Indemnité compensatrice

Si une indemnité compensatrice doit être versée à un employé, elle l'est au moment de son congédiement, de sa mise à pied pour plus de six (6) mois ou de son licenciement; cependant, la loi permet aussi de payer cette indemnité lors du versement de paie régulier suivant. Cette indemnité sera égale au salaire que l'employé aurait normalement gagné entre la date à laquelle l'avis de cessation d'emploi aurait dû lui être remis et la fin de son emploi, mais elle ne tiendra pas compte des heures supplémentaires.

Notaire-Direct | Succession | Immobiler | Protection du patrimoine | Compagnie | Mariage
Inaptitude | Médiation & arbitrage | Séparation ou divorce | Propriété intellectuelle
Bail commercial | Codes sources | Copropriété | Maritime | Construction
Lexique juridique
Avis Juridiques    © 2004-2017 Notaire-direct inc. Tous droits réservés