Représentation

Principe juridique selon lequel un héritier du défunt qui l'a prédécédé est représenté par ses descendants (enfants, petits-enfants et ainsi de suite) pour le partage de la succession.

Par exemple, François a deux enfants, Natalie et Louise, qui ont chacun trois enfants. Louise décède alors que François est encore en vie. Au décès de François, Natalie hérite de la moitié (1/2) des biens de François et les enfants de Louise se partageront l'autre moitié.

La représentation est automatique si le défunt n'a pas laissé de testament. Toutefois, en présence d'un testament, la représentation doit être expressément mentionnée pour que cette règle s'applique.

Notaire-Direct | Succession | Immobiler | Protection du patrimoine | Compagnie | Mariage
Inaptitude | Médiation & arbitrage | Séparation ou divorce | Propriété intellectuelle
Bail commercial | Codes sources | Copropriété | Maritime | Construction
Lexique juridique
Avis Juridiques    © 2004-2017 Notaire-direct inc. Tous droits réservés